Lucie poursuit son voyage. Après sa rencontre avec Pedro à Philadelphie, nous la retrouvons à Washington où un petit contretemps l’attend.

Federal Government Shutdown Washington

Washington D.C. pendant le shutdown

Mon premier jour à Washington, je me baladais tranquillement et je visitais le très intéressant musée  de l’Holocauste. Il faisait chaud dans la capitale américaine et je ne voyais pas trop de raison de tout visiter le premier jour. J’avais tort. Le lendemain, le 1er octobre 2013, le gouvernement américain déclarait le début du “shutdown” et de ce fait la fermeture de tous les musées Smithsonian et des mémoriaux à Washington. L’une des principales attractions dans la capitale est justement de visiter tous ces musées et monuments gratuits. Du jour au lendemain, mes quelques jours à Washington s’annonçaient bien ennuyeux…

Avec ma partenaire de voyage du moment, Sarah, nous avons erré sans fin dans les rues de la ville, sous une chaleur accablante et sous les attaques violentes de féroces moustiques. Les rues de Washington et le Mall étaient vides, rendant la ville encore plus triste et sans âme que d’habitude. Quelques touristes perdus essayaient de trouver une occupation de remplaçement, certains nous demandant, désespérés, si l’office de tourisme était vraiment fermé… Il y avait également quelques travailleurs désoeuvrés qui se reposaient au soleil, se demandant sans doute combien de temps cette mascarade allait durer. Nous arpentâmes donc le Mall de long en large, nous arrêtant seulement pour nous reposer sur un banc ou tremper nos pieds dans une fontaine. Près du Capitole, l’agitation était quelque peu plus palpable et des gens en costume parlaient fort avec de grands gestes. Des journalistes campaient sur le côté, attendant sans doute que quelqu’un vienne faire une déclaration. La police, elle, regardait tout cela de manière nonchalante. A la Maison Blanche, l’agitation semblait également régner tout autour, alors que la résidence paraissait tranquille et imperturbable. Nous apercevrons tout de même de loin dans le jardin, un soir, quelqu’un (Obama?) répondre aux questions pressantes de la presse…

Les monuments, les mémoriaux, les musées étaient tous barricadés et certains étaient même protégés par la police pour empêcher les touristes d’approcher. Nous parviendrons tout de même à passer quelques barrières pour aller voir de plus près les mémoriaux. Partout, des panneaux signalant le shutdown ou des policiers qui nous faisant signe de nous éloigner… L’atmosphère était étrange et unique.

Alors, que faire à Washington en cas de shutdown ou simplement pour sortir des sentiers battus?

 National Geographic Museum Washington

Visiter les musées payants et notamment le surprenant et très intéressant, quoique petit, musée du magazine National Geographic

Visiter la Cour Suprême et y assister à une séance

Georgetown

Se promener dans la banlieue cossue de Georgetown, y faire du shopping ou y manger un bon repas, en faisant un détour par les canaux et la très récente Cathédrale de Washington

Vitrail cathédral Whashington

Aller voir un concert gratuit au Kennedy Center

Arpenter les rues et les parcs de la ville pour en découvrir ses secrets.

Retrouvez Lucie sur son blog Voyages et Vagabondages

Commentaires

  • Rocky

    Quel manque de chance !! visiter une telle vie et ne pas profiter des musées et des monuments c’est vraiment dommage. j’espère que tu as pu profiter d’autres activités là-bas..

    21 novembre 2013 at 1:51
  • Lucie

    Oui Rocky, c’est dommage, mais j’imagine que c’était encore pire pour ceux qui avaient prévu un voyage dans les parcs nationaux! Heureusement, il y a d’autres choses à faire à Washington, comme je le montre dans l’article! 🙂

    21 novembre 2013 at 7:32
  • Voyage de Romain

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour l’information et les images magnifiques,c’est si attirante.Dommage pour vous de ne pas visité les musés,j’espère qu’un jour tu y retournais et voir toutes ses monument.

    22 novembre 2013 at 7:18
    • Lucie

      C’est ma deuxième fois à Washington et la deuxième fois que j’ai été déçue… Je ne sais pas si j’y retournerai une troisième. Quoique, jamais deux sans trois!

      3 décembre 2013 at 6:46

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*