Nous aimons découvrir ceux qui se cachent derrière un blog de voyage que nous lisons chaque jour. Aujourd’hui, nous faisons la connaissance de Pascale du blog de voyage Scouich.

bureau

Qui es-tu ? D’où viens-tu ?

Je suis maman de 3 enfants, Simon, Alice et Émerik, je suis Québécoise et je m’appelle Pascale Langlois. Dans cet ordre.

Où te trouves-tu en ce moment ?

Chez moi, dans la banlieue de Montréal. Je suis une voyageuse sédentaire. J’aime avoir mon chez-moi qui m’attend à mon retour.

Pascale au Guatemala

De quoi parle ton blog ?

D’expériences à vivre en famille, en couple ou seule. Ça parle des gens qui habitent notre planète. Il y a aussi des aventures simples et accessibles pour les amoureux du plein air.

Selon toi qu’est-ce qui le rend différent des autres blogs ?

Je raconte beaucoup d’histoires. J’emmène les lecteurs en voyage avec moi et mes enfants. Je tiens à ce que tous mes voyages, toutes mes aventures soient accessibles à tous. Pas de grand tour du monde, pas de grand luxe que personne ne peut se payer non plus. Et dès que je le peux, je parle des gens que je rencontre. Dans les derniers mois, je me suis aussi beaucoup penchée sur le tourisme autochtone, ici au Québec mais aussi au Guatemala.

Te souviens-tu du premier blog qui t’a inspirée ?

Je n’en ai pas vraiment. J’ai découvert les blogues des autres après m’être lancée. J’avais un besoin d’écrire à assouvir. Tout le reste est venu après. Je dois avouer par contre que l’humour et l’esthétique de mon amie Annie Picard du blogue Annie Anywhere est vraiment délicieux. Je l’adore.

toronto graffiti alley

Quand et pourquoi as-tu commencé à bloguer?

Pour vrai ça a commencé sur MySpace en 2006 alors que je faisais un stage de 3 mois à La Rochelle. C’est aussi à ce moment que ma mère a appris à utiliser un ordinateur et les courriels pour pouvoir me lire. Ces vieux articles sont toujours sur mon blogue mais ils sont affreux! J’ai écrit de façon sporadique, selon mon inspiration pendant quelques années. Puis il y a 2 ans, alors que je dormais dans un refuge dans le bois en plein hiver pour la première fois, ça a été le déclic: je devais partager ce moment. Je ne pouvais pas le garder pour moi seule.

Qu’est-ce qui te donne le plus de satisfaction dans le blogging ?

Quand des abonnés m’écrivent pour me dire « Hey, tu avais parlé de ça, tu nous as donné le goût et on y est allé. On a adoré ! » Là je sais que j’ai permis à des gens de faire des découvertes. Ça garde jeune ! Ou alors quand les gens d’une région que j’ai visitée me remercie de parler d’eux.

Qu’est-ce que le blog a changé dans ta vie ?

Je pensais que j’étais quelqu’un d’ouvert d’esprit. À force de rencontres, de visites et d’aventures, je me rends compte que c’est maintenant que je suis plus ouverte d’esprit. Et encore, mes préjugés sont confrontés à chaque voyage.

Kinawit

Quels sont tes 3 articles les plus populaires?

5 raisons de visiter Gatineau cet été
Les personnages d’Abitibi-Témiscamingue
4 filles et 1 Zoobox

Quel est ton meilleur souvenir de voyage ?

C’est ben trop difficile! Mais je pense que le moment où j’ai vraiment eu la piqûre c’est lorsque je suis débarquée à La Rochelle seule avec mes beaucoup-trop-de-valises. J’ai retrouvé ma responsable de stage et ses amis pour une bière, ça s’est poursuivi dans le port et terminé dans les rues autour du marché à 5h du matin.

Quel est ton réseau social préféré en ce moment ?

Instagram. Même si y’a beaucoup trop de follow/unfollow c’est un endroit où je m’exprime plus artistiquement.

domaine vert luge

Quels outils t’aident-ils à gérer ton blog au quotidien ?

Juste WordPress. Et un agenda papier pour planifier mon travail. J’évite les outils de planification qui plantent trop souvent.

Quels conseils donnerais-tu à un blogueur qui débute ?

Écris tout ce que tu peux et tout ce que tu veux. Évite (autant que possible) de penser aux chiffres, au SEO et autres jargons. Si un peu mais si c’est ton seul objectif, tu seras malheureux.

Raconte-nous une anecdote de blogueur

Il y a quelques semaines, en blogtrip avec des filles, j’étais visiblement celle qui était la plus habituée au plein air (et encore, je ne le suis pas tant que ça). Au fond du bois, on dort dans un immense chalet de luxe. Autour du feu, les filles parlent d’ours et commencent à se faire des peurs. C’est alors que celle qui organisait le voyage saute de sa chaise parce qu’elle a entendu quelque chose bouger près d’elle, sans doute un écureuil ou un raton-laveur bien inoffensif. Pour ajouter à cela, au moment où nous rentrions dans le chalet, je me suis retrouvée seule dehors devant une grande porte vitrée et les filles étaient toute de l’autre côté à l’intérieur. Quand elles ont allumé la lumière et qu’elles m’ont vue, il y a eu un cri à réveiller les morts. Je n’ai jamais ri autant!

Relais Belle Rivière

3 blogs que tu apprécies

Cédric de From Yukon qui fait toujours les choses à sa façon. Il a une poésie que j’aime aussi.
Marie-Michèle et Mickaël de Entre 2 Escales. Je suis jalouse de leurs photos.
Jennifer de Moi mes souliers parce qu’elle est très inclusive, organise des événements ouverts à tous, il n’y a jamais aucun jugement de sa part et ses articles pratico-pratique le sont vraiment.

Quels sont tes projets de voyage ?

Beaucoup de Québec cet été, ça fait 3 ans que je n’ai pas passé l’été ici. Je travaille fort pour concrétiser un voyage au Sénégal cet automne. Peut-être un projet de voyage éco-responsable en famille en janvier. Mais le projet qui me tient le plus à coeur c’est le « tour d’Europe » (5 pays en 1 mois environ) avec mon ado qui aura son diplôme secondaire à l’été 2018.

coucher de soleil


Retrouvez Pascale sur Scouich

Si vous souhaitez être interviewé par Blogs de Voyage, contactez-nous * Pour lire d’autres portraits de blogueurs

Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*