Lucie est maintenant en train de traverser les Etats-Unis. Elle partage avec nous sa rencontre avec Pedro, de New York à Philadelphie.

En voyage au long cours, l’on rencontre beaucoup de monde. Sur la route, au hasard d’une rue ou d’un restaurant, dans les hôtels, etc. Certains rencontres sont brèves et intenses, d’autres s’effacent rapidement de notre mémoire et d’autres encore mènent à de belles amitiés. Certaines, vous marquent à jamais.

Une de mes premières belles rencontres de voyage a eu lieu à New-York. Je quittais à regret la ville par une belle journée ensoleillée. Mes deux sacs à dos bien harnachés, je traversais un quartier en travaux de la ville pour me rendre à l’arrêt de bus. Devant moi, un vieux monsieur à la démarche tranquille, un livre de chimie à la main, suivait la même direction. Je le vis demander son chemin à un policier et j’ai eu directement l’intuition qu’il prendrait le même bus que moi. Cela n’a pas manqué, il s’assît dans la file d’attente à côté de moi et nous entâmames tout de suite la conversation.

Pedro, de son prénom, a un sourire et une bonne humeur communicative et nous papoterons donc allègrement en attendant le bus pour Philadelphie, puis tout le long du trajet. Ravi d’avoir de la compagnie, il m’embarqua alors déjeuner dans un restaurant indien puis m’amena à mon auberge de jeunesse. Pedro sera mon guide tout le week-end et me montrera des coins peu touristiques de Philadelphie. Les banlieues huppées, les quartiers un peu moins chics, les espaces verts, les bons restaurants de la ville. Grâce à lui, je fis une orgie de sushis et je dégustais mon premier repas colombien. Nous partageâmes également une partie endiablée de mini-golf.

Pedro

Pedro a la soixantaine et est né en Colombie. Tout jeune, il a émigré en Russie, est revenu quelques temps en Colombie, mais chassé par les violences, il a émigré à la suite de son frère aux Etats-Unis et s’est installé à Philadelphie, une ville qu’il n’a plus quitté. S’il n’a pas été trop difficile d’obtenir un visa grâce à son frère et car les frontières du pays étaient plus ouvertes à l’époque, le rêve américain a bien entendu mené à son lot de difficultés et de galères. Pedro est quelqu’un de travailleur et d’optimiste et il a réussi à s’en sortir et à élever sa fille en compagnie de sa femme. Aujourd’hui divorcé, complètement délaissé de sa fille maintenant adulte, Pedro vit une petite vie bien tranquille dans le sud de Philadelphie dans une jolie maison qu’il a retapé lui-même. Amoureux de son beau jardin et de ses chats, il mène une vie simple et heureuse, sans amertume. Pourtant, il parle beaucoup de sa fille et l’on décèle parfois une pointe de la tristesse dans ses yeux. Très seul, il travaille comme laborantin à l’université et rêve d’avoir une ferme en Colombie. Il fait tout pour vivre sainement loin des clichés de la vie américaine.

Pedro m’a touché par sa gentillesse, son coeur sur la main et son optimisme constant. Souriant et généreux, j’ai été ravie de partager un petit bout de mon voyage avec lui  et d’en apprendre plus sur sa vision du monde. Il m’a rappelé l’importance d’être heureux, en bonne santé et de ne pas oublier la famille… Je lui souhaite beaucoup de bonheur et j’espère le revoir un jour.

Une rencontre de voyage que je n’oublierai pas de si tôt…

Retrouvez Lucie sur son blog Voyages et Vagabondages

Commentaires

  • Jordane de MonBonPote

    Salut Lucie,

    C’est une belle rencontre que t’as fait là, je trouve que c’est selon moi l’essence du voyage. Rencontrer des personnes qu’on n’aurait jamais rencontré ailleurs, et qui nous font changer notre regard.
    Perso, sans les personnes que j’ai rencontré dans mes voyages, je n’aurais pas pu changer ma vision des choses. Il y a des rencontres qui marquent comme ça…
    Enjoy your trip !

    3 novembre 2013 at 6:22
  • Lucie

    Oui, les rencontres sont l’essence du voyage et celle-ci en fût une très belle que je n’oublierai pas de si tôt. Et je suis sûre qu’il y en aura d’autres belles à venir!

    12 novembre 2013 at 8:15

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*