Dans un passé lointain, les utilisateurs d’Internet se contentaient de simples photos. Aujourd’hui il vous faut un peu plus d’inventivité pour capter l’attention de vos followers et lecteurs ! En 2017, un blogueur de voyage qui se respecte doit maîtriser l’art du cinemagraph, alors on vous en dit plus sur ce type de visuels animés et comment les réaliser en quelques clics !

L’origine du cinemagraph

Pour la petite histoire… Ce sont les photographes américains Jamie Beck et Kevin Burg qui ont inventé le cinemagraph en 2011 qui depuis peu fait fureur outre-Atlantique et surtout dans la blogosphère. Il s’agit d’un visuel dont seule une partie bien spécifique est animée. Cela ressemble fortement au GIF animé, mais s’en éloigne également dans la mesure où il combine l’instantané et le mouvement répétitif. Il y a une certaine forme de magie qui s’opère puisque nous avons face à nous une image figée dans le temps associée à un mouvement perpétuel. Effet hypnotique garanti ! Pour le blogueur de voyage, c’est l’occasion rêvée de mettre en scène ses plus belles photos. Un volcan en éruption où seule la coulée de lave bouge, un palmier légèrement secoué par le vent, un train qui passe… Des milliers de possibilités d’offrent à vous !

vin blanc Cinemagraph

Crédit Kevin Burg and Jamie Beck

Créer un cinemagraph

Une fois que vous avez trouvé une idée de cinemagraph, il vous faut mettre en place le dispositif. Évidemment, vous devez avoir une vidéo filmée par vos soins, puisqu’il s’agit d’en extraire le cinemagraph qui consiste en la juxtaposition d’une image fixe et de son image en mouvement. Téléchargez le logiciel gratuit Cliplets qui vous permet de les réaliser sans passer par la case (très complexe) de Photoshop !

Si vous préférez utiliser une application mobile, vous pouvez choisir Cinemagr.am ou Flixel. La qualité sera forcément moindre, mais c’est une bonne entrée en matière qui vous donnera envie de peaufiner votre art. Une fois que vous avez installé l’application ou le logiciel, il vous faut sélectionner la surface de l’image que vous souhaitez animer, et hop, c’est terminé. On vous rassure, chaque logiciel ou application est accompagné d’un tutoriel et, dans le pire des cas, vous pouvez recourir à Maître YouTube !

cinemagraph percolateur café

Crédit Kevin Burg et Jamie Beck

Du contenu viral pour vos réseaux sociaux

Tout comme le GIF, un cinemagraph est un visuel qui a le potentiel d’être « viral » et donc de se diffuser rapidement. Pensez à bien le partager via vos différents réseaux sociaux.

En tant que blogueurs voyage, vous avez l’avantage d’avoir souvent l’occasion de filmer de petites séquences dans des endroits atypiques, époustouflants et beaux. Gardez donc toujours en tête qu’il vous faut votre trépied pour avoir une image parfaitement nette. Ensuite, identifiez les motifs qui sont susceptibles de se prêter au jeu du cinemagraph. On vous donne quelques idées : une cascade, la mer, un cocktail… À vous de laisser libre cours à votre imagination de baroudeur technophile. Et n’oubliez pas de partager vos petites œuvres d’art avec vos suiveurs !

cinemagraph biscuit

Crédit Kevin Burg et Jamie Beck

Avez-vous déjà utilisé des cinemagraph pour illustrer vos articles ?

 

A lire également > > Les différentes manières d'illustrer un article de blog

Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*