Nous aimons découvrir ceux qui se cachent derrière un blog de voyage que nous lisons chaque jour. Aujourd’hui, nous faisons la connaissance de Corinne du blog La World Coolture.

coffee time

Qui es-tu ? D’où viens-tu ?

En supposant qu’il ne me soit rien arrivé dans les pays où l’on change de sexe en éternuant, je suis une jeune femme de 32 ans, nommée Corinne, et qui rajoute plein de « bouduuu » et de sonorités finales aux mots. Eh oui, je suis originaire du sud toulousain, de Carbonne pour les connaisseurs.

Où te trouves-tu en ce moment ?

A Toulouse, puisque Florent, mon compagnon, et moi, avons repris le travail entre deux voyages ! Mais sous le soleil, notre magnifique ville rose se réinvente sans cesse alors on se console facilement !

Corinne Blog La World Coolture

De quoi parle ton blog ?

Mon blog parle de voyage (le suspense était à son comble, non ?) mais aussi de mon coin de sud-ouest français que je trouve étrangement peu présent sur la blogosphère. Il parle aussi de lecture parce que je suis une vraie boulimique littéraire et que les attentes dans les gares sont parfois très longues sans Wifi quand on est seul ou que tout le monde dort. En ce moment, j’adore la littérature de voyage ou celle évoquant les pays que je traverse.
Enfin, comme depuis quelques mois on se lance dans l’aventure des carnets de voyage (les vrais, en papier, avec aquarelle et collages) avec Florent, on partage timidement nos productions dans les articles.
En gros, mon blog est plutôt généraliste en matière de voyage. J’ajoute régulièrement des sous-catégories au fil de mes envies !

Selon toi qu’est-ce qui le rend différent des autres blogs ?

Je vais plutôt répondre à cette question en citant les retours des abonnés : sur mon blog, on rigole, on ne se prend pas la tête, c’est la culture à la cool (d’où le nom du blog : « coolture »). Je n’ai pas vocation à concurrencer les guides touristiques objectifs et emplis de listes. Mon blog n’est que subjectivité et moult expressions étranges. Et un peu de caractère affirmé aussi. Trop peut-être parfois. Le tout assaisonné de culture. Il faut quand même apprendre quelques petites choses. Mais j’y vais doucement sur le bourrage de crâne, promis.
L’autre différence réside dans le fait que toutes les photos du blog sortent soit d’un appareil photo compact tout simple soit du téléphone. J’essaie de montrer qu’un blog ce n’est pas que de la technique ou du matériel coûteux mais que c’est surtout une âme qui se couche sur un papier virtuel. Et si vraiment il fallait un dernier argument : on voyage avec un nain de poche, cadeau pour les 30 ans de Florent, de la part de ses cousins !

Blog La World Coolture

Te souviens-tu du premier blog qui t’a inspiré ?

Pas du tout ! Je ne suivais personne sur la blogosphère avant de me lancer, même si comme beaucoup de monde, j’allais à la pêche aux informations sur les blogs afin de préparer mes voyages. Sinon, peut-on considérer « Le journal d’Anne Frank » comme un blog vintage ?

Quand et pourquoi as-tu commencé à bloguer ?

J’ai commencé l’an dernier pour occuper mon temps devenu beaucoup trop libre pendant plusieurs mois de maladie et sans possibilité de voyager très loin. Je dépérissais mentalement et j’avais besoin de donner vie et du sens à mes passions. J’ai toujours aimé écrire et j’ai toujours détesté répéter 16 fois nos récits de voyage et nos bons plans avec le risque de souvent passer pour une exploraseuse ne sachant pas s’arrêter dans les limites de la question. Avec un blog, plus de problème, j’écris à m’en faire écouler le liquide synovial des articulations et chacun prend les informations qui l’intéressent. Ca me permet d’être aussi bien plus organisée dans mes souvenirs de voyage et surtout dans mes albums photos !

singapour cloud forest

Singapour – cloud forest

Qu’est-ce qui te donne le plus de satisfaction dans le blogging ?

Forcément, l’interaction avec les lecteurs ! Sinon je pense que tout blogueur se contenterait d’un journal intime, d’un carnet de voyage, ou encore d’un roman. Je n’ai pas une immense communauté et finalement tant mieux parce que je la trouve plutôt réactive et parce que de ce fait, je connais une bonne partie de mes abonnés à force d’échanger avec eux dans les commentaires ou en privé.
A égalité avec celle-ci, l’autre satisfaction réside dans le dépassement de soi, dans la volonté de sans cesse s’améliorer sur le plan technique et relationnel. C’est très enrichissant, surtout quand on ne triche pas et qu’on galère un peu (beaucoup).

Qu’est-ce que le blog a changé dans ta vie ?

Ma confiance et mon estime vis-à-vis de moi. J’ai encore du travail, ça c’est sûr, mais je me connais beaucoup mieux du point de vue de mes limites, de mes valeurs. J’ose mettre plus régulièrement ma timidité de côté pour aller à la rencontre des gens parce qu’un blog ce n’est pas que de l’écrit derrière un écran. Pour avoir matière à raconter, il faut aller au-devant des expériences dans la réalité.
J’ai également compris un des accords toltèques grâce au blogging : « ne jamais rien prendre personnellement ». On ne peut pas plaire à tout le monde. Ce n’est pas parce que notre travail n’est pas bon mais tout simplement parce que ça ne correspond pas aux attentes d’autres personnes, à leurs goûts, à leur humeur du moment. Alors mieux vaut se concentrer sur les personnes qui apprécient notre contenu.

Pont de l'île de Ré

Pont de l’île de Ré

Quels sont tes 3 articles les plus populaires?

Etrangement ce ne sont pas ceux en rapport avec les voyages lointains. Deux articles traitent de ma région : le street-art à Toulouse et la balade à Rieux-Volvestre, en Haute-Garonne. Le troisième article concerne l’envers du décor du blogging, j’explique ce que c’est pour moi qu’être une blogueuse.

Quel est ton meilleur souvenir de voyage ?

Mon meilleur souvenir change régulièrement en fonction de mon humeur ou de mes envies. En ce moment, j’aime bien me rappeler les voyages effectués avec mon père au Costa Rica, en Argentine et au Brésil. Malgré quelques éclats de voix, c’est une expérience riche en émotions surtout quand tu t’aperçois que ton père tient mieux la fiesta que toi !

cascade

Quel est ton réseau social préféré en ce moment ?

Instagram. Je suis souvent pressée, mes temps de connexion sont courts mais fréquents, et je suis très visuelle. Je suis la candidate idéale pour devenir une Instagram addict ! Depuis que les stories ont fait leur apparition, j’y suis encore plus scotchée. J’aime beaucoup ce petit côté spontané et éphémère pour se présenter dans la spontanéité à ses abonnés de temps en temps

Quels outils t’aident à gérer ton blog au quotidien ?

Mon application « Note » sur le téléphone pour prendre des notes lors de visites, un carnet pour lister mes idées d’articles ou faire des plans (contenus d’articles, vidéos…), l’application Hootsuite pour programmer des publications sur les réseaux sociaux, Google Analytics pour lire entre les lignes les attentes de mes abonnés et leurs profils, notre carnet de voyage qui est ma mémoire pour écrire des articles un peu lointains dans le temps.

Blog La World Coolture

Quels conseils donnerais-tu à un blogueur qui débute ?

Il va falloir être prêt à te donner à 300% au niveau énergétique, organisationnel, relationnel, créativité, technicité et remise en question. Si tu n’es pas passionné, tu ne survivras pas sur la toile. Et pitié, ne pense pas que tu vas devenir célèbre ni que les marques t’offriront des cadeaux gratuits ou encore que tu vivras de ton blog  au bout de 4 mois de blogging (ou même de 2 ans).

Raconte-nous une anecdote de blogueur

Grâce au blog et à notre voyage à Cuba l’été dernier, nous avons fait connaissance avec un autre couple toulousain qui arrivait à Cuba la veille de notre retour en France. Ils ont suivi tout notre voyage en ligne pendant un mois. Nous nous sommes rencontrés à La Havane juste avant que nous rentrions en France et eux, alors qu’ils venaient d’atterrir, avec la peau toute blanche. Un passage de témoin-chocolatine en bonne et due forme. Nous habitons à 7min de voiture les uns des autres et nous ne nous sommes vus en vrai qu’une seule fois à l’autre bout du monde !

maisons colorées

3 blogs que tu apprécies

Il y en a bien plus que trois mais voici ceux que j’apprécie particulièrement (en dehors des gros influenceurs) :
Mes ptits bouts du monde : je suis Jessica depuis son début de tour du monde depuis l’Auvergne et j’adore sa personnalité solaire et son sourire (et son kimono, dont j’ai trouvé la réplique à Bali).
Le petit explorateur : petit mais costaud ! Visuels et articles, c’est du lourd !
Bons baisers : j’aime l’originalité de ce blog qui se veut récit de voyage sous forme épistolaire.
Je me permets d’ajouter un site qui n’est pas un blog mais qui s’en approche et qui a un concept prometteur : The Stray shot.  C’est un collectionneur de moments instantanés et romancés aux 4 coins du monde, en moins de 10 lignes et avec une photo.

lisbonne

Quels sont tes projets de voyage?

Jusqu’à cet été, on va vadrouiller lors de quelques week-ends en France. Nous sommes en train d’acheter un gros billet d’avion pour cet été. Je ne peux rien dire de la destination car un concours de carte postale façon carnet de voyage sera organisé pour la deviner ! Normalement, on repartira aussi en octobre, un peu moins loin.

Corinne Blog La World Coolture

Retrouvez Corinne sur La World Coolture

Si vous souhaitez être interviewé par Blogs de Voyage, contactez-nous * Pour lire d’autres portraits de blogueurs

Commentaires

  • Flora

    Tout allait bien jusqu’à ça : « Sinon, peut-on considérer « Le journal d’Anne Frank » comme un blog vintage ? ». Pas vraiment, non. Le parallèle est plus maladroit qu’autre chose mais tout de même, ce n’est pas très heureux…

    4 mai 2017 at 3:00
  • La World Coolture

    Bonjour Flora. Je pense que vous vous arrêtez au contexte historique d’Anne Frank que tout le monde connait. Néanmoins, Anne a commencé à écrire non pour dénoncer les horreurs qui lui sont contemporaines mais pour faire ce que fait une jeune fille de 13 ans : livrer ses secrets, ses coups de coeur, ses râleries, et tromper l’ennui auquel son enfermement la contraignait. Je connais son histoire par coeur depuis mes 10 ans alors non, la comparaison n’est pas malheureuse. Maladroite, dans ma formulation de phrase lors de l’interview, certainement. Mais pas malheureuse. J’ai commencé à écrire mon blog comme elle, non enfermée dans un appartement caché nommé l’Annexe, mais enfermée dans mon propre corps par la maladie. Anne Frank a toujours eu une place privilégiée dans mon existence. Il n’y a aucun irrespect de ma part vis-à-vis de son histoire, au contraire.

    4 mai 2017 at 4:48
  • Léa

    Chouette interview Corinne, elle témoigne bien de la fraîcheur de ton blog. (: Et je suis contente d’apprendre d’où vient ce nain de jardin qui m’intriguait. 😉

    Merci pour la mention de Bons baisers ! Juste, l’url n’est pas la bonne : il s’agit de http://www.bonsbaisers.voyage.

    4 mai 2017 at 4:53
  • Magalie

    Avec Corinne on se connaît depuis la maternelle avec bien sûr les hauts et les bas de la vie mais c’est depuis que tu tiens le blog, les carnets de voyage et autres que je te retrouve :ma Copine de tout temps. Tu me montre que tu aimes ce que tu fais, j’ai l’impression d’être avec toi. Ce n’est plus Florent en voyage avec toi mais moi . Tout ceci me permet de me retrouver aux 4 coins du monde.
    Bref merci pour ces écrits,ces photos,pour tout et toujours mes petites cartes, tu ne m’oublie jamais.

    4 mai 2017 at 8:21
  • La World Coolture

    Merci Maga pour ce commentaire qui me touche profondément, comme tu t’en doutes.
    Pour ce qui est des cartes postales, parfois je me demande où et comment tu les ranges : depuis qu’on est en âge de s’en envoyer, tu dois en avoir un sacré stock !!
    PS : Florent te fait dire que tu as intérêt à être bonne en corruption pour prendre sa place ! 😀

    5 mai 2017 at 7:22
  • Eric

    Chouette interview pour un chouette blog !
    Je me permets une question, j’aimerais en effet connaître ta profession, c’est possible ?

    16 juin 2017 at 12:54

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*