C’est le roi soleil qui m’accueille en personne. À peine arrivé, je suis ébloui par cet astre rouge et chatoyant. Il inonde le château et ses jardins d’une lumière royale.

grandes-eaux-nocturnes-versailles

Louis XIV semble m’ouvrir les portes de sa demeure et m’inviter à sa réception… À l’époque de son règne, il aimait se déguiser en soleil. Aujourd’hui, plus de roi, mais le soleil continue de régner sur ce palais, symbole de la monarchie et incarnation de l’art classique français.

grandes-eaux-nocturnes-versailles

Il est un peu plus de 20 heures, je me trouve dans les jardins de Versailles et je m’apprête à assister aux Grandes Eaux Nocturnes, un spectacle majestueux.

Peu à peu, le soleil disparaît au bout de cette magnifique perspective. Du rose et du bleu se mélangent dans le ciel.

grandes-eaux-nocturnes-versailles

Des miroirs installés ici et là se jouent de cette parfaite perspective. Il s’agit d’oeuvres de l’artiste Anish Kapoor. L’occasion de prendre des photos inédites de ce monument autant photographié.

grandes-eaux-nocturnes-versailles

grandes-eaux-nocturnes-versailles

Les Grandes Eaux Nocturnes redonnent vie aux jardins et aux bassins. Je me vois rapidement dans la peau d’un courtisan enivré par toute cette beauté environnante.

La foule est dense ce soir. Elle se presse sur les marches qui surplombent le parterre de Latone et son bassin.

grandes-eaux-nocturnes-versailles

grandes-eaux-nocturnes-versailles

Avant que la nuit ne se soit complètement installée, je me perds dans les endroits les plus secrets du jardin. Partout, des installations artistiques surprenantes. Une aurore boréale semble envahir le ciel du Bosquet de la Colonnade.

grandes-eaux-nocturnes-versailles

grandes-eaux-nocturnes-versailles

C’est Louis XIV, le roi soleil, qui a initié la construction du château de Versailles et l’aménagement des jardins que je découvre aujourd’hui. Des milliers d’hommes ont travaillé à la réalisation de ce projet titanique. L’opulence de ces réalisations passionne les visiteurs.

J’aurais pu vous parler de ma visite du château effectuée plus tôt dans la journée. Mais il me fut difficile d’en profiter intensément. L’édifice a beau être démesuré, il est difficile d’y circuler, au milieu de la horde de touristes. La Galerie des Glaces pourrait être bientôt surnommée la galerie des selfies et accueillir des concours de la plus grande perche.

Ce soir, les choses sont différentes. Nous sommes nombreux mais les jardins sont vastes. Je ne me sens plus comme un simple touriste mais comme un acteur de cette fête somptueuse.

Il fait nuit noire désormais. Je m’approche de l’allée centrale qui est aussi appelée le Tapis vert. De part et d’autre de la pelouse, certains pique-niquent, d’autres boivent une coupe de champagne. Tous attendent qu’Apollon, le Dieu du soleil, illumine une nouvelle fois le ciel de sa grandeur.

Il ne faudra pas attendre longtemps pour qu’il s’exécute. La soirée se termine par un magnifique feu d’artifice.

grandes-eaux-nocturnes-versailles

grandes-eaux-nocturnes-versailles

grandes-eaux-nocturnes-versailles

Un samedi soir pas comme les autres, un samedi soir royal !

grandes-eaux-nocturnes-versailles

Informations pratiques :

– Les Grandes Eaux Nocturnes : tous les samedis soirs d’été, 2h30 de promenade dans les jardins du Château de Versailles mis en eaux, en musique et en lumière. En final, un feu d’artifice tiré depuis le Grand Canal. Tarif : 24 euros

 

Cet article a été écrit au kilomètre 51733 de mon périple.

Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*